Artisanat français

Entretenir ses protections hygiéniques lavables

Entretenir ses protections hygiéniques lavables

Comment entretenir ses serviettes hygiéniques/ protège-slips lavables ?

Voilà l’une des questions que l’on se pose quand on fait le choix de passer aux protections lavables.

L’entretien des protections intimes est simple, dès lors que l’on garde en tête les 3 règles suivantes :

  • On les rince à l’eau froide avant de les passer à la machine.
  • Les protections lavables se lavent en machine à laver, à 40°C maximum.
  • On utilise de la lessive biologique/ naturelle et on bannit les adoucissants.
Etape 1 : Je rince à l’eau froide après utilisation.

Pour les flux abondants et pour éviter les tâches trop persistantes, on rince à l’eau froide les protections lavables avant de les passer à la machine. Avec un peu de savon, c’est encore mieux !

Je recommande vivement de rincer rapidement les protections tâchées par le sang ; en fin de journée si vous n’avez pas la possibilité de le faire au change durant la journée ou le lendemain.

Si vous prévoyez de faire une machine quelques jours plus tard, faites-les sécher.

L’exposition au soleil et à lune du linge tâché est extrêmement efficace pour détacher. C’est miraculeux pour les tâches de sang en particulier. Ce processus nécessite de la patience car il faut plusieurs jours pour que cela soit effectif.

Règle n°2 : Je lave en machine à laver à 40°C maximum.

Les protections lavables se lavent en machine à laver, à 40°C maximum – c’est mieux avec votre linge courant, il n’y a aucun risque de tâcher vos vêtements, surtout après les avoir rincé préalablement à l’eau froide -.

Ne jamais laver à plus de 40°C, cela risquerait de « cuire » la membrane imperméable de la protection et de la faire craquer. Votre protection ne sera donc plus efficace.

Règle n°3 : J’utilise de la lessive naturelle

Pour un entretien optimal, je recommande vivement d’utiliser une lessive naturelle et/ou biologique. Respectons votre peau ! Les substances présentes dans la lessive se retrouvent sur les tissus de votre protection intime.

Pour éviter les allergies et les démangeaisons à cause des produits de la lessive, optez pour une lessive douce pour vous et pour l’environnement.

Astuces
  • Pour détacher : bien rincer la protection à l’eau froide et au savon. de temps en temps, vous pouvez les détacher avec du percarbonate de soude/sodium. Pour cela, mettre les protections hygièniques dans une bassine, saupoudrez d’une cuillère à soupe de percarbonate et recouvrir d’eau chaude (environ 60°C pour une efficacité optimale) pendant 1-2 heures. Essorer à la main et vider l’eau de la bassine. Faire sécher les protections si vous avez prévu une machine quelques jours plus tard.

Attention! Le percarbonate a tendance à rendre le tissu de coton plus rêche.

  • Pour le lavage :
    • Il n’est pas nécessaire de faire une machine exprès pour vos protections. Mettez-les dans votre machine de linge courant à un programme doux à 40°C, surtout si vous avez détaché vos protections avant.
    • Pour rendre le tissu coton de vos protections un peu plus doux, versez l’équivalent d’un verre de vinaigre blanc dans le bac pour l’adoucissant, prévu dans votre machine (bac avec le signe en forme de « fleur »).
Un nouveau regard sur les règles

Utiliser les protections lavables engendre de nouvelles habitudes et aussi un nouveau regard sur son corps et ses pertes (de sang en particulier).

On apprend à avoir un regard bienveillant sur ce sang qui s’écoule tous les mois, qui est le fruit de la non-fécondation d’un ovule. C’est naturel et noble.

Il faut garder en tête que le sang tâche. Les astuces dont je vous fais part dans cet article minimise les tâches sur le tissu de coton mais ne peut les enlever complètement. En d’autres termes, il n’est pas possible de garder blanc « comme neige » vos protections lavables.

(Attention ! Ne jamais utiliser d’eau javel pour détacher vos protections lavables. Cela endommagerait les tissus de la protection et pensez bien que le tissu sera ensuite en contact avec votre peau, qui est particulièrement fragile à cet endroit.)

 

Tenté.e pour se lancer dans cette nouvelle aventure ? Ou vous avez déjà passé le pas ?

Partagez votre expérience  !

Laisser un commentaire

Panier