Artisanat français

Entretenir ses cotons lavables

Entretenir ses cotons

Entretenir ses cotons lavables

Vous avez fait le pas d’investir dans des cotons lavables ou lingettes pour vous démaquiller, pour appliquer une lotion ou encore pour le change de bébé.

Finis les cotons jetables qui remplissent nos poubelles de salle de bain. Vous n’allez pas le regretter, je vous l’assure.

Cela fait plus de 8 ans que j’ai mes cotons lavables. A l’époque, le zéro déchet, ça n’existait pas en tant que démarche ; certain.e.s d’entre nous se posaient des questions et cherchaient des réponses pour limiter leurs déchets, pour avoir des cotons plus doux et plus sains pour la peau au quotidien.

Je les ai toujours, en parfait état et surtout toujours aussi écrus (et oui, le coton bio n’est pas blanc !) et sans tâche.

Que faire après l’utilisation ?

  • Si le coton n’est pas tâché, le mettre directement dans le bac à linge en attendant la prochaine lessive.
  • Si le coton est tâché:
    • soit vous le détachez tout de suite grossièrement avec du savon. Votre savon à laver les mains et de l’eau froide suffisent amplement pour enlever le plus gros des tâches comme le mascara, le khôl, rouge à lèvre ou sang si cela est fait tout de suite après l’utilisation.
    • soit vous le détachez plus tard avec d’autres. Pas d’inquiétude, vous pouvez faire la même opération. Ma petite astuce est de remplir le fond de mon lavabo avec de l’eau froide, je fais tremper les cotons à détacher en les frottant avec du savon. Cela prend quelques minutes et vous pouvez en faire plusieurs d’un coup.

L’ingrédient mystère : le percarbonate de soude

Pour que mes cotons lavables gardent leur jeunesse, ce n’est pas bien compliqué. Il faut juste un ingrédient, un cousin du bicarbonate, le percarbonate de soude.

Cet ingrédient naturel, fait à base de sel, d’eau et de craie, est très efficace comme détachant et blanchissant pour le linge. On l’appelle aussi eau oxygénée solide.

Rien ne lui résiste, vous viendrez à bout (et sans grand effort) des tâches tenaces : tâches de transpiration, de sang, de fruits, de thé, de café ou de vin rouge, etc.

Votre linge gardera son éternelle blancheur car le percarbonate évite la grisaille causée par le calcaire présente dans l’eau.

La recette miracle

Je vous donne ma recette miracle pour une blancheur éternelle assurée !

  • Mettre vos cotons ou lingettes dans une bassine.
  • Saupoudrer le linge d’une cuillère à soupe de percarbonate de sodium (ou 2 si la bassine est bien pleine).
  • Remplir la bassine d’eau tiède (38 – 40°C, c’est la température de l’eau pour vous laver).
  • Laisser agir au moins une heure si votre linge est juste gris, pour des tâches plus persistantes, laisser plusieurs heures.

Attention !  Le percarcarbonate agissant comme agent blanchissant, il ne faut pas laisser trop longtemps tremper des tissus imprimés et colorés, au risque que la couleur s’éclaircisse un peu. Rien de dramatique n’arrivera si vous oubliez votre linge dans la bassine, mais c’est mieux de le savoir.

Et après ?

Une fois le linge trempé, soit vous le mettez tel que dans la machine à laver (en l’essorant légèrement si besoin), soit si vous ne faites une lessive de suite, essorez un peu votre linge et laissez le sécher en attendant le prochain lavage.

Renouveler l’opération avec le percarbonate de temps en temps pour éviter que votre coton grisaille (pour ma part, je le fais tous les 3 mois, tout dépend de votre utilisation des cotons). Il n’y a pas besoin de faire cette opération avant chaque lavage.

Conseils pour une opération réussie

Conseil 1 : bien détacher ses cotons avec du savon et de l’eau avant de mettre en machine

Conseil 2 : si vous avez fait tremper vos cotons dans la solution en percarbonate, ne pas rincer avant le lavage en machine. Ainsi le linge reste imbibée de percarbonate et peut agir une deuxième fois pendant le cycle de lavage.

Conseil 3 : Pour des raisons écologiques, préférez un lavage à 40°C et de couleurs similaires.

Conseil 4 : Privilégier des machines par couleur : clair, couleur et foncé. On évite ainsi de mélanger les vêtements aux couleurs vives (rouge, orange) ou foncées (bleu, noir) avec des couleurs claires.

Et vous, avez-vous adopté les cotons lavables dans votre quotidien ?

Laisser un commentaire

Panier